Zoom sur le stress !

Qu'est-ce que le stress ???

Le stress est une réponse de l’organisme pour maintenir ce dernier dans un équilibre biologique et dans un état fonctionnel.

Le stress est donc le signe d’une accommodation du corps aux modifications environnementales.

Aujourd’hui, on a tendance à parler du stress de façon négative. Or, à petite dose, il peut devenir un puissant stimulant. En témoignent les sportifs de haut niveau. Ils réussissent à exploiter le stress pour s’en faire un allié. Par ailleurs, lors d’un entretien professionnel, le stress aide certains à mieux se concentrer et à être plus réactif. C’est quand le stress s’installe ou revient trop fréquemment que tout se complique pour notre organisme !

Plus il y a de pression, plus l’organisme va lutter pour maintenir l’équilibre biologique !

Cette réponse déclenche un processus physiologique, qui se développe en 3 temps :

La phase d’alarme : les réactions sont immédiates et ont pour but de mobiliser les ressources de l’organisme en vue de réagir au contexte : fuir ou combattre. L’organisme libère et apporte une grande quantité de glucose et d’oxygène aux organes.C’est l’hypothalamus qui stimule d’une part le système nerveux sympathique et d’autre part les glandes surrénales (qui sécrètent de l’adrénaline notamment). Cela entraine :

          • une augmentation de la fréquence cardiaque
          • la contraction des vaisseaux sanguins
          • la conversion du glycogène en glucose par le foie
          • une accélération de la respiration

La phase de résistance : Durant cette phase, l’hypothalamus sécrète un certain nombre d’hormones à destination de l’hypophyse, qui elle-même déclenche la sécrétion d’hormones à destination de la corticosurrénale, du foie et de la thyroïde.

En règle générale, cette étape réussit à nous faire traverser toutes les situations stressantes et notre organisme revient alors à la normale. Cependant, si les problèmes persistent, ou se répètent trop souvent, l’organisme entre dans une nouvelle phase…

La phase d’épuisement : l’une des causes principales de l’épuisement est la perte du potassium (responsable de la concentration en eau au niveau cellulaire). Les organes sont affaiblis, la corticosurrénale s’épuise, etc…

Dépasser le stress

En résumé… le stress stimule notre système sympathique (ou orthosympathique)… nous avons donc tout intérêt à l’apaiser ! Comment ? … tout simplement en stimulant le système parasympathique ! Il inhibe le système sympathique et favorise la détente et la régénération. Il est stimulé par le calme et la détente.

Le système parasympathique active les processus vitaux du corps pour le régénérer

→  Ces deux systèmes s’inhibent l’un l’autre. Une sur-stimulation de l’un des systèmes fait que l’autre s’affaiblit.

Quelles solutions pour gérer le stress ??

De nos jours, le système sympathique est sur-utilisé, ce qui nous met dans un état de stress permanent, avec tensions musculaires, insomnies, anxiété, ….
Le système parasympathique s’en trouve affaibli et nous perdons l’équilibre de ces deux systèmes.

Il est donc nécessaire – voire vital – d’activer notre système parasympathique. C’est ce que proposent toutes les techniques de relaxation, et particulièrement la sophrologie !

Voici une petite liste des activités qui permettent d’activer le système parasympathique :

  • se relaxer,
  • respirer profondément,
  • porter son attention vers l’intérieur, se recentrer,
  • être concentré sur une chose à la fois…

… eh oui ! Tout ce que nous pratiquons lors de nos séances de sophrologie !!!

keep calm